La sophrologie

Qu’est-ce que la sophrologie

La sophrologie a été créée en 1960 par Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre colombien, à partir des mots grecs sos (harmonie), phren (esprit) et logia (étude), combinaison à laquelle les sophrologues donnent le sens « d'étude de l'harmonisation de la conscience »

Elle amène le sujet dans un état de conscience qu'on pourrait dire « désencombré ». Le sujet est alors capable de se concentrer d'une manière exceptionnelle sur un besoin spécifique.

C’est une méthode exclusivement verbale non tactile, elle emploie un ensemble de techniques qui vont agir à la fois sur le corps et sur l’esprit. Les exercices sont travaillés à partir de la respiration, de la détente musculaire et de la visualisation mentale. Toutes ces combinaisons ont pour but de retrouver un état de bien-être et d’équilibre, et d’activer le potentiel de chacun.

Les exercices peuvent être statiques ou dynamiques.


Pourquoi la sophrologie ?

La sophrologie propose un ensemble de techniques qui permettent de mieux gérer son stress et son anxiété au quotidien. Plus généralement, elle est d'une aide précieuse pour apprendre à gérer ses émotions afin d’éviter qu'elles ne deviennent trop envahissantes, savoir se détendre, se relaxer et lâcher-prise.

 

Le rôle du sophrologue est de vous guider vers un épanouissement en vous aidant à :

développer vos propres ressources internes

  • affiner votre recherche d'intériorité et de sérénité
  • améliorer la relation à vous-même et aux autres,
  • retrouver votre confiance en vous, 
  • dynamiser sa concentration et son attention

C’est une technique simple,  accessible à tous, afin de résoudre des problèmes  parfois vu comme insurmontables.


Contre indication de la pratique de la sophrologie

La sophrologie est contre indiquée dans certains cas :

  • Troubles psychiatriques
  • Psychoses chroniques
  • Problèmes neurologiques
  • Surdité
  • Personne souffrant de maladie cardio-vasculaire
  • Incompatibilité avec la station debout ou assis prolongée
  • Absence de motivation de l’intéressé